“Rondeur” ou “amas de pièces détachées”? Composition des Caractères

La question de la composition est l’une des grandes difficultés que présentent les Caractères. Au milieu du XXe siècle, lorsque la “modernité” remettait en cause les discours lisses et suivis, on affectionnait chez La Bruyère l’éclat des fragments, qui tendait à faire exploser le sens ; les dernières années, avec en particulier les travaux de Marc Escola, tendent à réduire l’impression de dissémination en restaurant la typographie continue qui était celle adoptée par les éditions du XVIIe siècle. Sur le fond, la critique reste divisée sur les Caractères. Certains y voient un chaos vaguement organisé en grandes sections, d’autres soupçonnent un ordre sous-jacent. C’est cette épineuse question que nous tenterons d’éclairer dans les sections suivantes, en commençant par une description matérielle du texte, d’autant plus nécessaire que le livre ne ressembla pas toujours à celui que notre édition au programme nous donne à lire aujourd’hui.