Bibliographie

Bibliographie complémentaire

La bibliographie sur La Bruyère est non seulement pléthorique, mais de grande qualité. Je vous recommande vivement, dans un premier temps, de lire, relire et relire encore, crayon à la main, le volume des Caractères, dans son ensemble, y compris bien sûr les éclaircissements de l’éditeur moderne. Vous pourrez regarder aussi les ouvrages et contributions signalés ci-dessous. On peut y ajouter quelques titres, dans lesquels il ne faudrait pas toutefois vous perdre.

– Sur les “moralistes classiques”

  • Jean Dagen, (dir.), La Morale des moralistes, Paris, Champion, 1999.
  • Pierre-Yves Gallard, Paradoxes et style paradoxal : L’Âge des moralistes, Paris, Classiques Garnier, 2019. 
  • Maxime Normand, Le Souffle de la sagesse : Sagesse biblique et littérature morale dans la seconde moitié du dix-septième siècle en France, Paris, Cerf, 2018.
  • Charles-Olivier Stiker-Métral, Narcisse contrarié. L’amour-propre dans le discours moral, Champion, 2007.
  • Eric Tourrette, Les Formes brèves de la description morale : Quatrains, maximes, remarques, Paris, Champion, 2008.
  • Louis Van Delft, Le Moraliste classique : Essai de définition et de typologie, Genève, Droz, 1982.
  • Louis Van Delft, Les Spectateurs de la vie : Généalogie du regard moraliste, rééd. Paris, Hermann, 2013.
  • Louis Van Delft, Les Moralistes : Une apologie, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 2008.

– Sur les Caractères de La Bruyère

  • Jules Brody, Du Style à la pensée, Lexington, 1980.
  • FX Cuche, L’Absolu et le monde, Champion, 2017.
  • Le numéro spécial de Littératures classiques paru en 1991, à l’occasion de l’Agrégation.
  • Françoise Jaouën, De l’Art de plaire en petits morceaux : Pascal, La Rochefoucauld, La Bruyère, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 1996.
  • Pascal Quignard, Une Gêne technique à l’égard des fragments. Essai sur Jean de La Bruyère, Montpellier, Fata Morgana, 1986, rééd. Galilée 2005.
  • Marine Ricord, “Les Caractères” de La Bruyère ou Les exercices de l’esprit, PUF, 2000.
  • Bernard Roukhomovsky, (dir.), L’Optique des moralistes de Montaigne à Chamfort, Paris, Champion, 2005 (en partic. E.Bury, “L’optique de La Bruyère”).
  • Bernard Roukhomovsky, L’Esthétique de La Bruyère, Paris, SEDES, 1997. 
  • Patrice Soler, La Bruyère. Les Caractères, études littéraires, PUF, 2003
  • Louis Van Delft (éd.), Le tricentenaire des “Caractères” (actes de colloque), Biblio 17, 1998.

Il y aurait beaucoup, beaucoup d’autres travaux à mentionner pour être exhaustif. On évitera en revanche quelques ouvrages anciens dont l’approche est datée, ainsi le savoureux La Bruyère et ses Caractères de Pierre Richard, 1965 (“A-t-il connu l’amour ? C’est ce qu’il est permis de se demander devant cette fin de vie mélancolique et solitaire”, p. 164…).